Budget de l’Union européenne : une proposition de la Commission inacceptable

La proposition de budget de l’Union européenne présentée par la Commission ne peut être acceptée en l’état. Alors que les financements européens ont représenté plus de 900 millions d’euros en Bretagne pour la période 2014-2020, la proposition de la Commission menace le maintien de ces fonds pour la période 2021-2027. Outre la disparition de toute politique de développement régional, le Mouvement Radical s’inquiète quant à l’avenir de la politique agricole commune au moment où les agriculteurs s’engagent fortement en Bretagne dans un modèle à la fois plus performant écologiquement et économiquement et que la souveraineté alimentaire constituera demain un enjeu géopolitique majeur. Le Mouvement Radical, fidèle à son attachement à la construction européenne, regrette qu’une fois encore le budget de l’Union européenne, limité à 1,1% du PIB européen, ne soit pas à la hauteur des enjeux et que les restrictions budgétaires touchent d’abord les politiques de nature à ancrer l’idéal européen dans nos territoires.

Stéphane PERRIN, président du Mouvement Radical 35

Laisser un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookCheck Our Feed