Réaction d’Honoré PUIL concernant les mesures annoncées sur la baisse des A.P.L et des loyers.

Le gouvernement doit revenir sur ce projet visant par la baisse autoritaire des loyers et des APL à assécher le logement social. Dès à présent, les bailleurs sociaux sont amenés à différer – faute de visibilité sur l’avenir- les ordres de travaux ce qui ne manquera pas de provoquer des conséquences sur l’ensemble des entreprises du bâtiment et de la construction. A brève échéance, les délais pour obtenir un logement social seront immanquablement allongés.

Dans ce contexte et face aux incertitudes quant à l’avenir des bailleurs sociaux, j’ai proposé au bureau de Rennes Métropole et en plein accord avec son président de suspendre les garanties financières que nous accordons aux bailleurs pour les emprunts contractés auprès des banques pour la construction de logements. De même, Rennes Métropole, ne participera plus et jusqu’à nouvel ordre aux réunions organisées par l’Etat sur la question du logement social.
Honoré PUIL
Vice-président de Rennes Métropole
délégué à l’habitat,au logement
et aux gens du voyage
.

 

Laisser un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookCheck Our Feed