Crise agricole. La mémoire sélective de Mme Isabelle Le Callennec

La fédération d’Ille-et-Vilaine du Parti Radical de Gauche (PRG) tient à dénoncer la récupération politique par Isabelle Le Callennec «Républicains, ex-ump » de la crise que traverse le monde agricole de notre département.
En effet, l’Ille-et-Vilaine, premier département producteur de lait, est victime de deux mesures décidées par Nicolas Sarkozy, mentor d’Isabelle Le Callennec, à savoir la suppression des quotas laitiers et la loi de modernisation de l’économie de 2008.
La suppression des quotas laitiers – décidée en 2003 sous présidence de M. Chirac puis confirmée en 2008 par M. Sarkozy et Lemaire (ministre de l’agriculture) – a pour effet mécanique de renforcer la concurrence entre la filière laitière française et les producteurs d’Europe du nord. La droite qui a gouverné la France de 2002 jusqu’en 2012 a-t-elle vraiment préparé la filière lait à cette ouverture des frontières ? La réponse est clairement non.
La loi de modernisation de l’économie de 2008 livre pieds et poings liés notre agriculture aux quatre grandes centrales d’achat des groupes de distribution français. Ces centrales d’achat méritent aujourd’hui d’être démantelées. Elles pèsent excessivement sur les prix proposés aux agriculteurs d’une part, d’autre part elles n’hésitent pas à s’approvisionner sur les marchés étrangers aggravant encore ainsi la situation.
Au-delà, il faut s’interroger sur l’industrialisation et la libéralisation à outrance du modèle agricole dominant qui devient chaque jour un peu plus insoutenable pour les agriculteurs.

Laisser un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookCheck Our Feed