Loi santé : les nuances du groupe des radicaux de gauche

Dominique Orliac, députée PRG du Lot, est intervenue à l’issue du projet de loi sur la Modernisation du système de santé. Elle a rappelé la position du groupe RRDP et fait part de certaines de ses craintes sur la généralisation du tiers payant.

La manière dont a été abordée la généralisation du tiers payant n’a pas été satisfaisante. Nous n’avions pas d’objections de principe, car il s’agit d’améliorer l’accès aux soins pour tous. Cependant les sujets réels de renoncement aux soins concernent les équipements optiques et auditifs, les soins dentaires, et les délais de RDV chez les spécialistes. Mais c’est la méthode qui nous pose problème. Il fallait écouter les médecins car leurs réserves sur ce projet de loi ne relèvent pas du fantasme. Ils pressentent que, derrière ce tiers payant généralisé, se profile la fin programmée et la privatisation de notre sécurité sociale par le transfert progressif de la protection sociale vers l’assurance privée, et donc la fin pour tous les français de l’accès à des soins de proximité et de qualité. Il fallait les rassurer quant à la garantie de l’efficience du dispositif et garder à l’esprit la nécessité de préserver le temps médical. Nous serons donc vigilants quant aux conditions que le gouvernement mettra en place pour cette généralisation du tiers payant.

Laisser un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookCheck Our Feed