Premier tour des élections cantonales : réaction du PRG

Le bureau fédéral du PRG se félicite des résultats obtenus par les candidats radicaux de gauche lors des élections cantonales du 9 mars. Avec 13 127 suffrages et cinq candidatures, les radicaux de gauche confirment leur ancrage dans le département.

Le PRG appelle au rassemblement de forces de progrès derrière les candidatures de Jean Taillandier (St-Aubin-du-Cormier) et de Michel Penhouët (Dinard).

Sur le canton de Montfort-sur-Meu, le bureau fédéral apporte son soutien à Christophe Martins, candidat de centre-gauche, qui a déclaré vouloir siéger avec la majorité départementale. Arrivé en tête du premier tour, Christophe Martins incarne le renouveau dont le canton de Montfort a besoin.

Sur les autres cantons du département, le PRG, invite ses électeurs notamment sur les cantons de Vitré-Est et de Janzé à se prononcer en faveur des candidats de la majorité départementale PS/PRG.

Laisser un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookCheck Our Feed